En Juillet 2017, cette filière de formation continue, culturelle et cultuelle, accessible au niveau du baccalauréat, a reçu l’agrément du ministre de l’Intérieur, permettant à la Faculté de droit et des sciences politiques de délivrer son diplôme de formation civile et civique à des aumôniers militaires d’active et à des aumôniers hospitaliers et pénitentiaires.

Cette formation, qui contribue à consolider les bases du pluralisme religieux et à mieux intégrer les cultes les plus récemment implantés dans notre pays, notamment en consolidant « l’Islam de France », est désormais rendue obligatoire en vue de l’exercice des fonctions d’aumônier dans les lieux clos tels que les prisons et les hôpitaux, en application du décret n° 2017-756 du 3 mai 2017 complété par l’arrêté du 5 mai 2017.

La Faculté accueillera sa 3ème promotion à partir du lundi 16 octobre prochain, les cours se déroulant les lundis et mardis jusqu’en juin.

Ce D.U Droit Société et Pluralisme Religieux qui reçoit l’agrément du ministère de l’intérieur répond à un enjeu primordial des sociétés contemporaines : faire partager aux cadres religieux, aux agents publics et aux personnes intéressées par l’étude du droit appliqué aux organisations et manifestations religieuses, une vision commune des conditions de l’exercice de la liberté de culte dans l’espace public tout comme dans la vie personnelle et professionnelle. Pour cela, cette formation tend à faire acquérir des compétences transversales de base à dominante juridique, incluant des approches historiques et psychosociales des phénomènes religieux.